FRERES DES ECOLES CHRETIENNES - PROCHE ORIENT
actualites
 
Archives 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
 
Avril 2010 : Nouvelles...Activités...Publications


ALEXANDRIE

Saint-Marc : Requiem pour l'ancien frère directeur Jacques Boulad

Plus de 500 anciens élèves , éducateurs et amis du Collège Saint-Marc ont prié mercredi 28 avril pour le repos de l’âme de l’ancien frère directeur Jacques Boulad décédé le 10 avril, et qui avait dirigé le collège pendant 24 ans.
L’évêque latin d’Egypte Mgr Adel Zaki, participait à la messe célébrée par le P. Henri Boulad sj,  frère du défunt, en présence des FF. Visiteur Georges Absi et Coordinateur Régis Robbe et le directeur de St Marc, Waguih Hanna.

Dans son homélie, le P. Boulad a insisté sur le don total de son frère à Dieu, et qui avait un zèle tout lasallien, malgré son caractère fort. Il a résumé, la vie de son frère qui est synonyme de service et qui selon cette image gardée de lui, «savait avec sa grande taille, se baisser pour embrasser les petits enfants de la Maternelle ». Il a toujours eu un penchant naturel aux pauvres et aux faibles.
Même affirmation de Mgr Zaki qui rappelle leurs nombreuses coopérations dans les domaines caritatifs, mais aussi le rôle prépondérant du défunt dans la création du secrétariat des écoles catholiques en Egypte.
Plusieurs témoignages ont été prononcés avant l’homélie, reflétant les centaines de messages émis par les anciens du CSM et qui étaient affichés à l’entrée de la Chapelle. Ce fut tour à tour Mme Roselyne Khadra, son ancienne assistante, MM. Ali Maher (enseignant), Youssef Aziz (employé), Mounir Iskandar (Inspecteur), Reda Ramsis (directeur de St Gabriel), Rami Khayat (Amicale).
F. Georges a mis l’accent sur le talent qu’avait Jacques Boulad de savoir toucher les cœurs, comme en témoignent les messages reçus et les porteurs des 24 cierges, chrétiens et musulmans, ce qui prouve qu’il a su graver dans les cœurs les valeurs lasalliennes de service et de fraternité.
Toutes ces expressions de fidélité dénotent la grandeur de la mission d’éducateur lasallien qu’il a incarnée durant 50 ans, dont 24 ans comme directeur du CSM, et que sa présence ses dernières années en France n’ont pas entamée, vu son intérêt constant pour ses anciens élèves et leurs familles. Au nom de l’institut, des Frères d’Egypte, et de tous ceux qui ont été ses élèves, merci pour toutes ces années données gratuitement pour l’amour de Dieu et de la jeunesse, a conclu F. Georges.

A ses côtés, on trouvait les FF. Régis, Didier Albo, Paul Rouelle et Guy Mouëzy, ainsi que plus de 30 religieux et religieuses de différents Ordres.
La cérémonie en vidéos clips.

-----------------------------------------------------------------

BASKINTA (Liban)

Un concours autour de la vie Bienheureux Frère Rafael Rafiringa a été lancé cette année au niveau des classes complémentaires (collège). Les 120 gagnants des classes EB6-EB7 et EB8 des différentes écoles au Liban, accompagnés de 11 Frères, de 7 lasalliens et d’un chef d’établissement (M. Henri Hermès) se sont rassemblés, le 25 avril au Collège St Pierre à Baskinta.
Le Bx Rafiringa a été un thème pastoral dans nos écoles de  Frères au Liban.  La vie et la pensée du F. Raphael ont été travaillées dans les réflexions matinales, la Catéchèse, les célébrations,  l’Eucharistie, au niveau de tous les Cycles.
A l’ordre du jour de la journée à Baskinta : accueil, aperçu sur l’école, distribution par équipes mixtes,   connaissance et préparation d’un sketch  autour de la vie de saints et bienheureux Frères : Saint Jean-Baptiste de la Salle, F. Rafaël, F. Arnould, F. Salomon, F. Scubilion et F. Bénilde. Les Sketchs ont été présentés et commentés.
Après l’eucharistie célébrée par le P. Francis Hobeika, et le déjeuner, les participants se sont rendus sur les cimes du mont Sannine, en passant par l’ermitage dit al-Chakhroub, du grand écrivain libanais MiKhaïl Naïmeh.
(Le Comité Pastoral)
------------------------------------------------------------------

KHARTOUM
Les Frères et les amis du F. Hosssam  Nessim ont célébré vendredi 23 avril, une Messe d’action de grâce en l’Eglise des SS. Pierre et Paul à Khartoum pour les voeux perpétuels qu’il a émis au Caire fin décembre 2009.

 La Messe était célébrée par le Cardinal Gabriel Zubeir Wako, Archevêque de Khartoum, en présence d'un grand nombre de prêtres, religieux et religieuses, des FF. Visiteurs Georges Absi et Esayas Tzegay, Visiteur de Lwanga District of Africa.

F. Sameh Farouk, qui avait également professé ses voeux avec F. Hossam, était également présent ainsi que les FF de la mission de Khartoum Yves Lecoq et Michel Raimondi.

F. Georges  a prononcé un mot pour la circonstance, évoquant la vie de l’Institut depuis St JB De La Salle, jusqu’à la mission des FF au Soudan axée sur la formation des jeunes, les activités avec les enfants et la formation des maîtres et catéchistes. Il a expliquer le sens des vœux émis par un Frère et lancé un appel pour que des jeunes du Soudan rejoignent la mission lasallienne.


Pour sa part, le Cardinal Wako a rendu grâce à Dieu pour les vœux perpétuels du F. Hossam et souligné l’importance de la vocation des Frères dans l'Eglise, ainsi que la nécessité pour le religieux et le prêtre d'aller vers les autres et de vivre avec eux.


F. Yves a remercié les participants venus témoigner leur amitié pour les Frères, et leur soutien au F. Hossam par la prière.
Des sœurs  et les religieux consacrés présents à Khartoum ont participé à l’organisation de la cérémonie et de la réception qui a suivi.

                                        ------------------------------
Durant l’offertoire des symboles ont été présentés :
BIBLE  ET  CAHIER D'ECOLIER, LIVRET DE L'ENFANCE MISSIONNAIRE, PANNEAU DE SESSION  (FORMATION), JOUETS et TRAVAUX MANUELS, CIERGE  AVEC  NOMS DE CENTRES ET D'ACTIVITES.

Ces offrandes s’accompagnaient d’une explication :

BIBLE : L'annonce de la Bonne Nouvelle est au centre de la Mission des Frères et des Lasalliens – Elle se fait par le moyen de la catéchèse       et aussi les activités éducatives dans le cadre de l'école et des centres Paroissiaux.

        

LIVRET DE L'ENFANCE MISSIONNAIRE : Les enfants et  les jeunes chétiens, ainsiq ue leurs animateurs sont l'objet d'une attention spéciale, particulièrement dans des groupes comme ceux de l'Enfance Missionnaire. Les enfants et les jeunes sont porteurs de la bonne nouvelle dans leur milieu et leur action ne s'arrête pas par des barrières de race, de milieu ou d'appartenance religieuse.

 

PANNEAU DE SESSION  (FORMATION) : Educateurs et animateurs ont besoin de formation permanente pour approfondir le sens de leur service, découvrir la Mission éducative qui est la leur.  Des journées, sessions, camps de formation sont organisés et animées par des groupes de frères, religieuses, laïcs, en lien avec les prêtres responsables

 

JOUETS et TRAVAUX MANUELS : Le jeu, les activités manuelles, sportives, artistiques sont des moyens très importants de la formation des jeunes de l'éveil de leur responsabilité, ils sont aussi un lieu d'apprentissage de la vie ensemble, du partage, de la joie, du pardon.

 

CIERGE  avec Noms de Centres et  d'Activités.

 

L'ENFANT, LE JEUNE EST AU CENTRE DE LA RELATION EDUCATIVE. St Jean-Baptiste de la Salle invite les frères et les éducateurs à toucher leur cœur – ensemble ils s'associent pour réaliser leur mission et faire reculer les ténèbres de l'ignorance et de la haine.

                                          --------------------------------


Les FF. Hossam et Sameh avaient émis leur vœux perpétuels au Caire le 27 décembre 2009, en présence de 22 Frères du District, et du Nonce apostolique en Egypte.


Ils avaient par la suite, renouvelé début janvier, ces vœux dans leur village de Bayadeya, en haute Egypte, qui était en fête pour ses deux enfants devenus Frères, en plus de deux autres Novices, actuellement au Scolasticat d’Abdidjan.

 

Les Frères ont commencé il y a plus de 25 ans, une mission éducative et pastorale à Bayadeya, en lien avec une Association copte-catholique vouée au développement en milieu rural.
----------------------------------------

Visite  en  Egypte de l’Aumônier  International  du MIDADE

L’Aumônier   International  du MIDADE (Mouvement International  D’Apostolat  Des Enfants), P. Jean-Claude Seguin se rendit en Egypte du 7 au 9 avril 2010, accompagné de Mlle Claire Saïd, membre du Bureau International du mouvement pour une visite aux groupes d’enfants et des accompagnateurs.
La visite s’inscrivait dans le  cadre des échanges  et  de l’approfondissement de ce que vivent les enfants et les responsables du Mouvement autour du thème   « La Consolidation  du  vivre ensemble et la reconnaissance  des diversités comme une richesse ».

Les Frères ont fondé Le MIDADE en Egypte en 1962. Actuellement il existe en Haute Egypte à Bayadya et à Mensephis,  au Caire, à Khoronfich, au Daher et autres écoles de religieuses où les enfants cherchent à changer dans leurs situations de vie.
F. Guy Mouëzy a accompagné le groupe du MIDADE International pour sa visite à Bayadya où il a rencontré les jeunes et les enfants de trois groupes différents, et visité l’Ecole Parallèle d’alphabétisation  et la menuiserie avec F. Xavier Subtil.
Au Caire, les FF. Régis Robbe et Sameh Farouk ont accueilli le groupe à Saint Joseph-Khoronfich où ils se sont réunis avec l’équipe des accompagnateurs en présence de F. Guy
pour partager leurs expériences auprès des enfants. Il  y a actuellement 6 groupes d’enfants répartis en 3 catégories : les enfants travailleurs, les enfants de quartiers, les enfants d’écoles.

Dans le rapport de sa visite à Bayadya, le P. Seguin écrit : «Sur les deux jours de notre présence en ce lieu de l’Egypte (Bayadya), nos yeux s’émerveillèrent, nous découvrions un MIDADE présent et actif. Là où nous sommes allés des farandoles d’enfants ondulaient les lieux, ils allaient dans  tous les sens, comparables à des petits lapins échappés de leurs terriers.
Les différents groupes, que Frère Guy nous fit découvrir ressemblaient à de véritables pépites d’or dont l’éclat nous inondait. Je trouvais cela merveilleux, de ces dizaines de visages jaillissaient de la joie et manifestaient des gorgées de tendresses. Leurs  visages, leurs yeux de multiples couleurs, et leurs gestes  ondoyaient les lieux comme une fleur sous la brise. Ils étaient la douceur, la joie, l’espérance, dans cette partie de l’Egypte.»
(Claire Saïd).

------------------------------------------------

PHOTOS :

MIDADE en Egypte :

P. Seguin, F.Guy et les jeunes de Bayadya.
Avec les F.F.Guy et Sameh, Claire Saïd et l’Equipe du MIDADE au Caire

Les enfants du Mouvement en Haute Egypte.
Les enfants à l’Ecole Parallèle de Bayadya avec P. Seguin.

P. Seguin célébrant la messe avec la communauté des Frères à Bayadya.

Retour























































 

Retour

         
 
REFLEXION LASALLIENNE 3 / 2017-2018

LASALLIENS SANS FRONTIÈRES
FORMER DES COMMUNAUTÉS VIABLES
Un environnement naturel et démographique radicalement transformé
(pdf – 7,44 MB)


Bulletin Vocations lasalliennes 2


Intercom 149


LETTRE PASTORALE AUX FRÈRES 
Un unique appel, plusieurs voix
(pdf – 0,6Mb)



La ligne du Temps du Fondateur




Frère Salomon Leclercq
Article à lire
Ressources à télécharger